Le Groupe

Clock Stretcher est né de la volonté de Stanislas Micoud, auteur-compositeur-interprète, de proposer un son pop rock electro pour sublimer ses chansons en anglais. Influencé par Alt-J, Coldplay et Radiohead, Clock Stretcher ne cherche à imiter personne mais simplement à faire partager sa couleur musicale. Désormais en formation “power trio”, à l’ancienne, ce groupe francilien composé de Stanislas Micoud, Alexandre Montel et Maxime Poux performe un set de chansons à textes en anglais. Ils proposent un son percutant, nous entraînant dans un univers aux patterns rock mâtinés de percées électroniques.

Les membres

Stanilas Micoud

Chanteur devant un mico
Stanislas Micoud – Photo par Nicolas Davy

 

Alexandre Montel

Bassiste avec clavier
Alexandre Montel – Photo par Nicolas Davy

 

Maxime Poux

Maxime Poux en train de jouer de la batterie
Maxime Poux – Photo par Nicolas Davy

Maxime débute la batterie à l’âge de 13 ans. Originaire de Normandie, il monte son premier groupe à seulement 15 ans. Groupe qui a ensuite perduré pendant une durée de 5 années. Il déménage en 2012 en Ile-De-France où il intègre deux groupes successifs, jusqu’en 2017 : Get a Job et Reverse Memory. A partir d’octobre 2017, Maxime intègre Clock Stretcher comme nouveau batteur du groupe. Ses influences qui ont guidé son style de jeu sont essentiellement orientées vers le Brit’Rock et Electro-Pop-Rock. En dehors de la musique, Maxime est un passionné de sports de glisse, notamment la voile en habitable.